Cérémonie du 11 novembre 2020Il avait 6 ans, 4 mois et 6 jours. Le 19 août 1944 il est mort pour la France.

Marcel PINTE, dit "Quinquin" en référence à ses origines nordistes (petit enfant en Cht'i), est le plus jeune résistant Français.
Durant la seconde guerre mondiale, il a participé à la résistance en transmettant des colis et messages aux maquis. Son père, Eugène PINTE, était d’ailleurs une des figures de la Résistance locale. Dans le cadre du devoir de mémoire et en hommage à son dévouement, la cérémonie du 11 novembre lui était dédiée. En présence des porte-drapeaux, de René ARNAUD, maire de la commune et du député Pierre VENTEAU, la plaque du Monument aux Morts sur laquelle figure désormais le nom de Marcel PINTE a été dévoilée. Alexandre BREMAUD, descendant par alliance d’Eugène PINTE, et à l’initiative de cet hommage, était également présent. La situation sanitaire a amené la collectivité à restreindre le nombre de participants, néanmoins, le Maire a annoncé que le 17 août prochain, jour anniversaire de la bataille de 1944 à Aixe-sur-Vienne, une cérémonie serait organisée en hommage à Marcel et à sa fLogo 75famille, ainsi qu’à tous les résistants ayant pris part aux combats. Parce que le devoir de mémoire est essentiel !