Dans le cadre du déconfinement progressif, la célébration des mariages et des PACS programmés avant le 2 juin est reportée à une date ultérieure, sauf exception :

  • mariage in extremis ou d'un militaire avant son départ en opération extérieure
  • mariages ou PACS dont la régularisation est rendue nécessaire pour permettre les démarches au titre d'une mutation professionnelle, d'une acquisition immobilière, de la vente d'un fond de commerce, laquelle implique une option quant au choix du statut du conjoint commerçant.

Les justificatifs nécessaires devront être joints au dossier.