L'entretien des berges des cours d'eau non domaniaux revient aux propriétaires des parcelles riveraines de ces cours d'eau (article L.215-14 (et suivants) du Code de l'Environnement).

Ils sont donc propriétaires de la berge le long de leur parcelle et jusqu’au milieu du lit de la rivière, mais pas des poissons ni de l'eau.

Afin d'éviter tout risque d'inondations en cas de fortes crues, il est nécessaire de veiller à limiter l'impact que pourraient provoquer les embâcles (arbres ou branches tombés dans l'eau) : ponts bloqués pouvant notamment entrainer des "bouchons" et par conséquent des inondations.

Quelques conseils d'entretien :

  • Retirer les arbres ou branchages tombés ou en mauvais état sanitaire.
  • Réaliser des plantations simples, avec des essences locales, pour accélérer le processus de repousse et consolider les berges
  • Le désherbage chimique, les coupes à blancs et le dessouchage sont en revanche à proscrire : les produits désherbants pouvant impacter la qualité de l'eau, quant aux dessouchages et coupes à blancs, ils fragilisent les berges.

 

Pour toutes questions liées au milieu aquatique, le Syndicat d'Aménagement du Bassin de la Vienne peut vous informer et vous accompagner dans vos démarches, avec un appui technique et financier selon les cas.

Contact : Syndicat d'Aménagement du Bassin de la Vienne : 05 55 70 77 17 ou par mail sabvm@wanadoo.fr