Budget

Budget

Orientations budgétaires

Dans les communes de 3 500 habitants et plus, dans les établissements publics administratifs de ces communes, dans les groupements comprenant au moins une commune de 3 500 habitants et dans les départements, l’examen du budget doit être précédé d’un débat du conseil municipal sur les orientations budgétaires dans les deux mois qui précédent le vote du budget.

Le législateur a souhaité renforcer et enrichir ce débat, par les dispositions de l’article 107 de la Loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (Loi Notre) du 7 août 2015, précisées par le décret n°2016-841 du 24 juin 2016.

Ces textes prévoient que le débat s’appuie désormais sur un rapport sur les orientations budgétaires (ROB), qui présente les hypothèses retenues pour construire le projet de budget, les engagements pluriannuels, notamment en matière de programmation d’investissements, les évolutions prévisionnelles des dépenses et des recettes, en fonctionnement et en investissement, ainsi que des informations relatives à la structure et à la gestion de l’encours de dette.

Le ROB s’enrichit enfin d’informations relatives à la structure des effectifs, aux dépenses de personnel et à la durée effective du travail dans la commune.

2022

Le présent rapport a été élaboré afin de servir de base aux échanges du Conseil municipal. Il détaille les principaux éléments de contexte économique dans lequel s’inscrit le projet de budget 2022, ainsi que les dispositions de la loi de finances pour 2022, puis une synthèse de la situation de la commune et enfin les principaux éléments de stratégie financière.

Le Conseil Municipal lors de sa séance en date du 3 mars 2022 a pris acte de cette présentation.

Vous trouverez en cliquant sur ce lien le ROB présenté.

2021

Le présent rapport a été élaboré afin de servir de base aux échanges du Conseil municipal. Il détaille les principaux éléments de contexte économique dans lequel s’inscrit le projet de budget 2021, ainsi que les dispositions de la loi de finances pour 2021, puis une synthèse de la situation de la commune et enfin les principaux éléments de stratégie financière.

Le Conseil Municipal lors de sa séance en date du 4 mars 2021 a pris acte de cette présentation.

Vous trouverez en cliquant sur ce lien le ROB présenté.

2020

Le présent rapport a été élaboré afin de servir de base aux échanges du Conseil municipal. Il détaille les principaux éléments de contexte économique dans lequel s’inscrit le projet de budget 2020, ainsi que les dispositions de la  loi de finances pour 2020, puis une synthèse de la situation de la commune et enfin les principaux éléments de stratégie financière.

Le Conseil Municipal lors de sa séance en date du 4 mars 2020 a pris acte de cette présentation.

Vous trouverez en cliquant sur ce lien le ROB présenté.

Budgets

2022

Le budget 2022 a été construit en tenant compte des priorités politiques et des objectifs budgétaires/financiers définis dans le rapport d’orientations budgétaires (examiné par le Conseil municipal lors de sa séance du 04 mars 2022).

Une forte poussée de l’inflation

A court terme, et particulièrement pour 2022, cette forte inflation présente des conséquences budgétaires particulièrement significatives pour la commune, à divers titres :

  • Le renchérissement considérable du coût des fluides, (gaz, électricité…)
  • L’évolution des dépenses de personnel
  • L’augmentation des coûts des matériaux et de ce fait des coûts des travaux

Une stabilité des taux d’imposition

 Dans la continuité des exercices précédents et tenant compte d’une situation budgétaire toujours solide à la fin de l’exercice 2021, le budget 2022 est construit avec une stabilité des taux d’imposition.

Un niveau d’investissement conséquent

Tenant compte des priorités d’actions et des projets en cours, les dépenses d’équipements de la commune s’élèvent à 4 340 000 €.

Malgré un contexte financier incertain sur la mandature 2020-2026, la commune fait donc le choix d’une politique d’investissement volontariste.

Détails ici

2021

Le budget primitif 2021 se caractérise par :

•    Une section de fonctionnement impactée par la crise sanitaire en dépenses comme en recettes
•    Un choix de prudence pour conserver une capacité à la réactivité en 2021  
•    Une construction budgétaire sur la base d’un niveau de service public maintenu
•    Le lancement d’un nouveau programme d’investissement qui sera calibré aux capacités de financement de la commune
•    Une montée en puissance sécurisée de l’endettement,
•    Un maintien des taux de fiscalité toujours inchangés depuis 2004

Le budget 2021 s’appuie sur des ratios financiers et des fondamentaux budgétaires très sains, fruits de la gestion municipale de la mandature précédente.

Il faut néanmoins rappeler que, pour 2021 et probablement au-delà, nous opérerons dans un contexte budgétaire largement imprévisible compte-tenu de l’impact économique et social de la récession mondiale.

De même, de grandes incertitudes demeurent quant à la pérennité des dotations de l’Etat tout au long de la mandature. Enfin, la question de la compensation des baisses d’impôts annoncées par le Gouvernement et des pertes de recettes ou augmentations de dépenses liées à la crise COVID soulève de nombreuses interrogations et légitimes inquiétudes.

Malgré un contexte financier complexifié sur la mandature 2020-2026 par la crise sanitaire et ses conséquences économiques, fiscales et budgétaires, la commune d’Aixe-sur-Vienne fait le choix d’une politique d’investissement volontariste, de nature à contribuer à la dynamique du territoire, à la relance économique et au maintien voire au développement de l’offre de services pour ses habitants. Elle privilégie néanmoins les investissements générant un minimum de frais de fonctionnement.

Détails

2020

Le Conseil Municipal s’est réuni le 02 juillet dernier avec, à l’ordre du jour de cette séance particulièrement dense, le vote du budget 2020.

La crise sanitaire actuelle risque d’avoir des impacts à la fois sur le budget 2020 et sur la stratégie financière à moyen terme de la commune d’Aixe-sur-Vienne.

A ce stade, il a été tenté de chiffrer les premiers impacts de la crise du covid-19 sur les finances de la commune d’Aixe-sur-Vienne. La dernière estimation des services évalue ces pertes à 200 000 € pour l’exercice 2020, tous budgets confondus.

Cela reste une évaluation très approximative puisque la situation n’est pas stabilisée et qu’il est impossible d’obtenir une lisibilité sur la date du « retour à la normale ».

Les difficultés se feront réellement sentir à la fin de l’année 2020 et pour toute l’année 2021. Le « vrai » rendez-vous pour prendre les mesures nécessaires sera donc celui de la préparation du budget 2021 qui devrait acter une réduction de la capacité d’autofinancement de la Collectivité avec une incidence non négligeable sur le financement de l’investissement.

Dans ce contexte, la Collectivité a pris le parti de construire son budget 2020 suivant les Orientations Budgétaires définies le 04 mars 2020. Dès connaissance de données concrètes de l’impact de la crise, les ajustements nécessaires, tant sur le budget 2020 que sur la stratégie financière à moyen terme seront effectués. Les « cartes » du budget seront rebattues à l’aune des dépenses engagées et des recettes non perçues durant cette période.

La situation financière de la Collectivité est saine, les investissements prévus sont financés (autofinancement, subventions et emprunt) et le choix a été fait de ne pas augmenter les taux de fiscalité communale.

Détails

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×